Conférence GRASSE - ROME/ATHÈNES
Visite Conférence de l'Exposition à Grasse

Visite réalisée par Mme Carole Blumenfeld, commissaire de l'exposition. 

L’ Antiquité est un formidable terrain d’exploration et surtout de projection pour les artistes de la fin du XVIIIe siècle où chaque héroïne athénienne ou romaine incarne une certaine vision de la femme française.

  • Visite Conférence de l’Exposition à Grasse
  • Musée Jean-Honoré Fragonard, Hôtel de Villeneuve
  • Samedi 25 Mai 2019 - 16h00
  • Durée 1h environ
Durée60 Minutes
LanguesFrancais
horaires d'ouverture

Lieu de l'événement

Depuis Cannes : Rejoindre la N2085 Depuis Nice/Aix-en-Provence par A8 : Emprunter la sortie 42 Cannes-centre/Grasse et suivre la N85 direction Grasse Centre-Ville
Fragonard - Musée Jean-Honoré Fragonard, Hôtel de Villeneuve
14 rue Jean Ossola Grasse, France
Parking public situé en face de la rue Jean Ossala
Depuis Nice: bus n°500 (arrêt Gare Routière de Grasse) Depuis Cannes: bus n°610 (arrêt Gare Routière de Grasse)

Offert par

Fragonard
06130 - Grasse
(341)

Plus d'informations

VISITE CONFÉRENCE DE L’EXPOSITION : ROME/ATHÈNES

LES DEUX VISAGES DE LA FEMME SOUS LA RÉVOLUTION FRANÇAISE

L’ Antiquité est un formidable terrain d’exploration et surtout de projection pour les artistes de la fin du XVIIIe siècle où chaque héroïne athénienne ou romaine incarne une certaine vision de la femme française. Cette exposition propose aux visiteurs de réfléchir aux définitions de l’amour explorées par les artistes français, à une heure où poètes et peintres tentent d’en cerner les premiers émois, les plus vrais, les plus délicats. Ces jeux de l’amour et du hasard de jeunes gens tantôt timides, tantôt piqués de jalousie, tous vêtus « à la grecque », annoncent les écrits de Musset, de Stendhal, de Flaubert. La pureté et la vérité des sentiments sont aussi une façon de résister à la chape de plomb qui voudrait, au nom de l’ordre et de la morale, empêcher la femme française d’être cet être sensible et libre, alors admiré dans toute l’Europe.

Docteur en histoire de l’art et ancienne pensionnaire de l’Académie de France à Rome, Carole Blumenfeld est chargée de mission scientifique au Palais Fesch-Musée des Beaux-arts d’Ajaccio. Elle a déjà assuré plusieurs commissariats d’exposition sur les peintres de genre de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe. Elle a aussi publié à de nombreuses reprises sur l’art français du XVIIIe siècle, notamment sur les figures de fantaisie de Fragonard : Une facétie de Fragonard, Les Révélations d’un dessin retrouvé (2013). Sa monographie sur Marguerite Gérard vient de paraître aux Editions Gourcuff en janvier 2019.

15,00 €

Réservez un billet

Offrir un bon cadeau

Sélectionnez la date et heure de rendez-vous souhaitées

Avis TripAdvisor

753 Évaluations